fronsadais

Tagué

SUD OUEST – Confluent d’Arts – Toutes les générations se retrouvent pour le concert de La Femme – Alexis PFEIFFER

SUD OUEST – Confluent d’Arts – Toutes les générations se retrouvent pour le concert de La Femme – Alexis PFEIFFER

Un millier de personnes était réuni au château de La Rivière dans le Libournais, pour le concert de La Femme. Parmi eux, de jeunes fans du groupe et des vieux briscards du festival
Le groupe électro La Femme s’apprête à faire son entrée dans quelques minutes sur la scène du festival Confluent d’arts ce vendredi 8 juillet. En attendant, certains commencent à danser dans les allées soigneusement taillées du jardin du château de La Rivière dans le Libournais, où se déroulent chaque année les festivités depuis maintenant cinq éditions.

Lire la suite
LE RÉSISTANT – Confluent d’Arts – 3 bonnes raisons de venir au festival !- Marianne CALERO

LE RÉSISTANT – Confluent d’Arts – 3 bonnes raisons de venir au festival !- Marianne CALERO

En cours de chargement… Cela prend trop de temps ?

Recharger le document | Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger [466.83 KB]

3 bonnes raisons de venir au festival !

Le Château de la Rivière se prépare à accueillir la 5e édition du festival Confluent d’arts du 7 au 9 juillet. On vous donne 3 bonnes raisons de venir chanter, danser, et profiter de ces 3 jours de festivités !

Confluent d’arts, c’est déjà la semaine prochaine! Et tout ce qui va avec, le formidable écrin du Château de La Rivière, les concerts avec encore une belle programmation sur les trois soirs et sur la journée du samedi, des spectacles gratuits à consommer en famille. À quelques jours de la 5e édition du festival, nous vous donnons 3 bonnes raisons de venir du côté de La Rivière les 7,8 et 9 juillet prochains.

1 - La programmation !
On ne va pas se mentir, voilà l’une des principales raisons de venir au Château de La Rivière. Après Yuri Buenaventura, Goran Brégovic, Thomas Dutronc, Naya et Cathe- rine Ringer, place à une program- mation « féminine et musicale » disaient il y a peu les organisateurs de l’événement, Dominique Beyly et Xavier Buffo.

Rendez-vous le jeudi 7 juillet avec Ben Mazué à 22 heures pour son
« Paradis Tour », un concert inti- miste autour de l’univers poétique de cet auteur-compositeur-inter- prète. Perché dans les hauteurs de La Rivière, il prendra plaisir à livrer ses textes sur la scène du parc. Pour vous mettre dans l’ambiance, on vous recommande « Évidem- ment », « Nous deux contre le reste du monde » et « Le cœur nous anime » en duo avec la pépite Pou-
pie, issue du programme TV The Voice. Et pour celles et ceux qui en veulent plus, sachez qu’il sortira son premier livre en octobre avec Grand Corps Malade intitulé « Les correspondants », un recueil de messages entre les deux acolytes. Le lendemain, place à La Femme, ce groupe pionnier et novateur de la french pop depuis 2010. Parmi les titres les plus célèbres, on citera
« La Planche » pour une ambiance surf-session en cette saison estivale mais aussi plus récemment, « Cool Colorado » sorti en 2021. À cinq sur scène, ils vont mettre le feu sur la scène du Château de la Rivière. Pour peu que la météo soit de la partie, on se voit déjà danser aux sons du groupe avec un verre de vin à la main (avec modération). Peu le savent, mais la chanteuse Clara Luciani a été un temps la voix féminine du groupe dans les années 2010. La Femme a depuis tracé sa route en suivant sa vibe qui la définit si bien! Le samedi, rendez-vous gratuit cette fois avec Les Amazones d’Afriques, ce groupe de musiques du monde contemporain formé au Mali en 2015. Avec au programme, des harmonies douces, puissantes mêlant des styles panafricains à un son pop cru.

2 - Le lieu !
Comment ne pas parler de ce somptueux domaine, surplom- bant la Dordogne. Grâce au fes- tival Confluent d’arts, le site ouvre ses portes. L’occasion de se glisser dans l’intimité du château et même de visiter les caves souterraines. 4 visites sont programmées. Pour le jeudi et le vendredi de 18h30 à 20h30, elles seront gratuites pour les personnes munies de billets. La journée du samedi, l’activité sera gratuite et prévue de 10h à 12h puis de 15h à 20h.
Puis à la surface, profiter des concerts, spectacles dans le parc et même du feu d’artifice d’une création de Pascal Ducos, Cie Silex, tiré le samedi soir à 00h15 pour clôturer le festival.

3 - Pas que des concerts…
Car Confluent d’arts se veut pluridisciplinaire, les arts vivants seront mis à l’honneur le samedi 9 juillet dès 16 heures. Avec au programme, « Silencis » de Claire Ducreux (16 heures) au Théâtre de Verdure puis « Uppercut » de la Cie Rêvolution à 16h45 dans la Cour du Château. Deux spec- tacles programmés l’an passé du côté de Libourne, pour Fest’arts. On enchaînera ensuite à 18h avec « Sac à Bafouilles » du Collectif Azul Bangor, originaire des Lèves-et-Thoumeyragues, un spectacle
« mouchoir de poche », un huis clos équestre dans 10 m2.

On enchaînera ensuite à 19 heures avec la Cie Sohrâb Chitan et son « Deter », un spectacle de danse puissant, enivrant et déterminé porté par l’énergie de 8 danseurs. Pour fermer le volet arts vivants, rendez-vous à 21h15 avec la Smart Cie et le spectacle « Uba ». Un dialogue entre deux générations, sur la quête de soi.

À noter également la dégustation théâtralisée proposée ce même jour à 20 heures par Éric Sanson à 10 euros. Une représentation à retrouver dans la Cour du Château.

Pratique
Confluent d’Arts, les 7, 8 et 9 juillet au Château de La Rivière. Tarifs jeudi soir : 40 euros, 35 en pré-vente. Vendredi : 36 euros, 32 en pré-vente. Pass jeudi et vendredi 52 euros (uniquement en prévente) ; Billetterie Fnac et le Rocher de Palmer. Spectacles vivants et concert gratuit le samedi 9.
Plus d’informations sur info@chateau-de- la-riviere.com // www.chateau-de-la-riviere.com

Marianne CALERO

Lire la suite
LE RÉSISTANT – Confluent d’Arts – Dernière ligne droite- Valérie BARDIN

LE RÉSISTANT – Confluent d’Arts – Dernière ligne droite- Valérie BARDIN

Dernière ligne droite pour le festival Confluent d’Arts qui aura lieu les 7, 8 et 9 juillet au Château de La Rivière pour une 5ème édition avec l’affiche, Ben Mazué le 7 juillet, La Femme le 8 juillet et Les Amazones d’Afrique le 9 juillet.

Pendant le festival ce sont 80 bénévoles dont des personnels du Château  et de la mairie de La Rivière qui seront présents pour accueillir et accompagner le public

Lire la suite
SUD-OUEST – Gironde : Didier Bourdon et Christian Clavier étaient en tournage au Château de La Rivière – Linda DOUIFI

SUD-OUEST – Gironde : Didier Bourdon et Christian Clavier étaient en tournage au Château de La Rivière – Linda DOUIFI

LE RÉSISTANT – Christian Clavier, Marianne Denicourt, Didier Bourdon et Sylvie Testud tournaient cette semaine la comédie “Cocorico” dans l’enceinte du château sous la direction du co-scénariste des “Tuche”.

Le Château de La Rivière ne fait plus de mystère sur la semaine un peu particulière qui vient de s’achever.

Hier a signé le dernier jour de tournage du prochain film de Julien Hervé « Cocorico » dans la propriété qui a accueilli l’équipe cinématographique depuis la semaine dernière.

Lire la suite
LE RÉSISTANT – Cinéma : Didier Bourdon et Christian Clavier en tournage au Château de La Rivière – Armelle CASSES

LE RÉSISTANT – Cinéma : Didier Bourdon et Christian Clavier en tournage au Château de La Rivière – Armelle CASSES

LE RÉSISTANT – Christian Clavier, Marianne Denicourt, Didier Bourdon et Sylvie Testud tournaient cette semaine la comédie “Cocorico” dans l’enceinte du château sous la direction du co-scénariste des “Tuche”.

Le Château de La Rivière ne fait plus de mystère sur la semaine un peu particulière qui vient de s’achever.

Hier a signé le dernier jour de tournage du prochain film de Julien Hervé « Cocorico » dans la propriété qui a accueilli l’équipe cinématographique depuis la semaine dernière.

Lire la suite