TELERAMA – Goran BREGOVÌC et son orchestre des mariages et enterrements – Anne BERTHOD


TELERAMA – Goran BREGOVÌC et son orchestre des mariages et enterrements – Anne BERTHOD
Chargeur En cours de chargement…
Logo EAD Cela prend trop de temps ?

Recharger Recharger le document
| Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet

Télécharger [1.60 MB]

 

GORAN BREGOVÌCMONDE

Après avoir porté un toast clinquant aux gitans du monde ( la tournée de l’album Champagne for gypsies), le rockeur serbo-croate sort les violons pour honorer l’esprit oecuménique de son Sarajevo natal, la “Jérusalem des Balkans”. Pas d’orchestre symphonique, comme lors des premières représentations du projet, ni les nombreuses voix invitées sur le disque, mais une section cordes de six pupitres et une chorale masculine somptueuse pour épauler son fameux Orchestre des mariages et des enterrements. Des thèmes orientaux et des pièces liturgiques magnifiques se mêlent notamment au répertoire balkanique du dany, qui donne aussi dans une Mazel Tov yiddish tonitruant et une chason à boire de la Première Guerre Mondiale. Pour le reste, rien ne change : fidèle à ses amours cuivrées et à ses grands succès (In the death car, Gas gas, Kalashnikov…), l’indolent trublion continue d’enfiévrer son public pogoteur sans décoller les fesses de sa chaise. Le show est généreux, parfaitement calibré, mortellement dansant, alors, qui s’en plaindrait ? – Anne Berthod

Le 10 mai à Coutances (50), le 3 juin à Angoulême(16), le 4 juillet à Saint-Etienne (42), le 5 à La Rivière (33), le 3 août à Corzon(29) et le 12 à Luxey (40)